Annecy-le-Vieux

Fermer Introduction

Fermer 1 : La terre et les hommes

Fermer 2 : De la préhistoire à la naissance d'Annecy-le-Vieux

Fermer 3 : La paroisse et ses édifices religieux

Fermer 4 : Un moyen-âge obscur et difficile

Fermer 5 : 17ème et 18ème siècle : une image qui se précise et se durcit

Fermer 6 : La Révolution et l'Empire (1792-1815)

Fermer 7 : La Restauration Sarde (1815-1860)

Fermer 8 : De l'Annexion à l'urbanistion

Fermer Annexe 1 : La vigne et le vin

Fermer Annexe 2 : La famille de Menthon de la Balme au château de la Cour

Fermer Autres annexes

7 : La Restauration Sarde (1815-1860) - 7.2 : Démographie
La population de la commune, qui avait un peu fléchi au début du 19ème siècle, connaît ensuite une croissance rapide (50% d’augmentation de 1820 à 1860). Elle va atteindre une pointe de 1544 habitants au lendemain de l’Annexion.
Cette augmentation n’est pas particulière à Annecy-le-Vieux ; elle est inférieure à celle d’Annecy mais supérieure à celle de Veyrier. Elle s’explique par une bonne situation économique et par une forte natalité, surtout féminine : l’analyse détaillée du « dénombrement » de 1832 montre que la tranche d’âge des moins de cinq ans compte 122 filles et 91 garçons[1].
Le dénombrement révèle l’importance de la population jeune : 46% de la population a moins de vingt ans ; la moyenne d’âge de la commune est de 25 ans.
Chez les femmes, la pyramide des âges rétrécit régulièrement jusqu’à soixante ans puis se resserre brusquement au dessus. Chez les hommes, le profil est plus heurté. Ses « creux » semblent correspondre à une émigration des moins de vingt ans et aux pertes dues aux guerres du début du siècle.
Il n’y a pas, comme aujourd’hui, de surmortalité masculine : au dessus de soixante ans, on compte 41 hommes et 35 femmes. Le doyen de la commune a 81 ans, la doyenne 84.
De tous ces facteurs résulte une majorité très nette de population féminine (55,5%), plus forte qu’en 1806 (52,3%).
ALV070001.jpg
ALV070002.jpg


Le recensement dénombre 177 maisons, habitées par 237 familles, soit une moyenne de 7,4 habitants par maison et 5,5 personnes par famille.
La répartition famille/maison varie de façon importante selon les villages : deux familles par maison au chef-lieu et à Albigny, une famille par maison à Frontenex, Provins et Vignères.
La comparaison avec un état de l’an 1793, concernant la répartition de bois de chauffage entre les villages, permet de mesurer leur importance relative : en 1793, Frontenex vient en tête, suivi par Albigny, puis Sur-les-Bois, le Chef-lieu et Vignères, tous trois à peu près à égalité. Quarante ans plus tard, Albigny a rattrapé Frontenex avec 156 habitants chacun (c’est sans doute la conséquence du développement économique d’Annecy), Sur-les-Bois (97 habitants) rétrograde par rapport au Chef-lieu (133 habitants) et Vignères (108 habitants).


[1] Aujourd’hui, c’est la natalité masculine qui l’emporte.

7 : La Restauration Sarde (1815-1860)-->


Imprimer la page Imprimer la page


Recherche



Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
les plus consultés sur l'histoire d'Annecy-le-Vieux ...
les plus consultés sur l'histoire d'Annecy-le-Vieux ...
7.10 : Ecrivains français dans la commune 8.2 : La vie communale 8.2 : La vie communale 8.2 : La vie communale 2.1 : Sites lacustres préhistoriques Plan du site 4.3 : Au temps des comptes de la châtellerie 2 : Du 15ème au début 18ème siècle 7.6 : Querelles autour du clocher 1.4 : Annecy-le-Vieux et le lac 7.8 : La lutte contre le feu 4.7 : Seigneuries et maisons-fortes 1 : " La Cour " 5.4 : Une supplique au roi en 1740 2 : Les cabarets au 19ème siècle 1792 4.4 : La grande peur du Moyen-âge 7.10 : Ecrivains français dans la commune 7.5 : Un point chaud : le Mont Rampon 4.2 : Anciens noms de familles et de lieux 5.2 : Cultivateurs et propriétaires 5.7 : De la seigneurie aux affranchissements 6.3 : Questions religieuses : de la persécution au Concordat 6.6 : La population de la commune au début du 19ème siècle 7.2 : Démographie 7.7 : Les débuts de l’instruction civique 5.1 : Points de repères chronologiques 6.4 : La vente des biens nationaux 6.5 : Le poids des guerres 8.1 : Annecy-le-Vieux dans le « moule français » Table des illustrations 3.4 : La chapelle de Brogny (ou de Bellegarde) 4.5 : Le Cardinal de Brogny entre la légende et l’histoire 5.5 : Annecy-le-Vieux en 1756 6.1 : Les échos des troubles de 1793 (vallée de Thônes, Annecy) 6.8 : L’affaire d’Annecy-le-Vieux (1814-1815) 7.3 : Activités socioprofessionnelles 3.5 : La Chapelle de Provins 4.1 : Points de repères chronologiques 5.6 : L’administration de la paroisse en 1769 6.2 : L’état d’esprit dans la commune 6.7 : La situation économique et sociale 7.4 : La vie de la commune au fil des jours 7.9 : Us et coutumes d’Annecy-le-Vieux 3.2 : La vieille église et son clocher Une gageure ? Glossaire des termes disparus 8.4 : L’enseignement 8.9 : Personnages célèbres d’Annecy-le-Vieux et d’ailleurs Bibliographie 1 : Les « Gaviules » d’Annecy-le-Vieux 8.8 : Le tramway Annecy-Thônes (1898-1930) 8.5 : Agriculture 8.2 : La vie communale Histoire d'Annecy-le-Vieux.pdf 5.3 : Le cadastre de 1730 Annecy-le-Vieux : le clocher 7.1 : La commune en marge de l’histoire 8.7 : Des « artifices » du Fier à la minoterie Cléchet 4.6 : L'épineuse question des dîmes 8.10 : Les guerres du XXème siècle 8.3 : La population, son cadre de vie et sa structure 4 : Dix-huitième et dix-neuvième siècles 8.11 : Urbanisation et toponymie 8.6 : La fonderie Paccard ou « l’art de la cloche » 1.5 : Histoires et contes - La légende de la Mavéria 1.1 : Formation et caractéristiques du sol 3.1 : Fondation et rattachement de la paroisse 1.6 : Le blason et les « Ancileviens » 1.6 : Le blason et les « Ancileviens » 5.2 : Cultivateurs et propriétaires 5.2 : Cultivateurs et propriétaires 3.6 : La chapelle de Frontenex 5.4 : Une supplique au roi en 1740 5.1 : Points de repères chronologiques 3.2 : La vieille église et son clocher 2 : Les cabarets au 19ème siècle 6.5 : Le poids des guerres 1.5 : Histoires et contes - La légende de la Mavéria 3.3 : L’église Saint-Laurent et ses chapelles 3.6 : La chapelle de Frontenex Avant-propos 3 : Inventaire du château de la Cour (20 mars 1722) 1.2 : Incidence sur les activités humaines 2.2 : Allobroges et Gallo-romains 8.11 : Urbanisation et toponymie 6.4 : La vente des biens nationaux 3.3 : L’église Saint-Laurent et ses chapelles 2.3 : Emergence et limites d’Annecy-le-Vieux 3.3 : L’église Saint-Laurent et ses chapelles

^ Haut ^