Annecy-le-Vieux

Fermer Introduction

Fermer 1 : La terre et les hommes

Fermer 2 : De la préhistoire à la naissance d'Annecy-le-Vieux

Fermer 3 : La paroisse et ses édifices religieux

Fermer 4 : Un moyen-âge obscur et difficile

Fermer 5 : 17ème et 18ème siècle : une image qui se précise et se durcit

Fermer 6 : La Révolution et l'Empire (1792-1815)

Fermer 7 : La Restauration Sarde (1815-1860)

Fermer 8 : De l'Annexion à l'urbanistion

Fermer Annexe 1 : La vigne et le vin

Fermer Annexe 2 : La famille de Menthon de la Balme au château de la Cour

Fermer Autres annexes

6 : La Révolution et l'Empire (1792-1815) - 6.1 : Les échos des troubles de 1793 (vallée de Thônes, Annecy)
En mai 1793, la vallée de Thônes s’insurge contre les mesures antireligieuses et la conscription ; les révoltés veulent faire du pont de Dingy leur première ligne de résistance. Le 5 mai, le tocsin sonne à Dingy ; les hommes vont à la messe puis entreprennent de démolir le pont sur le Fier. Finalement, ils y renoncent et le mettent en état de défense ; ils accumulent des blocs de pierre et des madriers sur la route en direction d’Annecy et creusent des fournaux de mines aux abords du pont. Leur armement est sommaire et hétéroclite : quelques fusils, des sabres, des piques, des haches, des faux, des fléaux.
Le Directoire d’Annecy décide d’employer la force. Le général d’Oraison, qui commande le camp des Iles, désigne deux compagnies de volontaires de l’Isère et de la Gironde, deux cents gardes nationaux et une avant-garde de quinze cavaliers.
Le 7 mai, une colonne de 700 hommes traverse Annecy-le-Vieux et progresse vers le pont, tandis qu’une soixantaine d’hommes, ayant franchi le Fier, prennent position le long de l’ancienne voie romaine. Les républicains, un moment surpris par la fusillade, une grêle de pierres et l’explosion des mines, reprennent haleine et réussissent à s’emparer dur pont avant de se lancer à la poursuite des insurgés. Seize journées d’ouvriers seront nécessaires pour dégager la route[1].
Trois mois et demi plus tard, le 21 août 1793, alors que les avant-gardes sardes sont à Bonneville, une petite émeute éclate à Annecy, vite réprimée. L’événement connaît un prolongement à Annecy-le-Vieux où l’on sonne le tocsin et où l’arbre de la liberté est coupé ; les canonniers de la Garde Nationale de Chambéry, venus enquêter à Annecy-le-Vieux, soupçonnent le citoyen Duparc dont le fils a tiré deux coups de fusil sur le bonnet phrygien surmontant l’arbre. L’affaire s’arrange : un autre arbre de la liberté sera planté et Duparc offrira à la commune un nouveau bonnet en guise de « don patriotique ».
Mais les autorités restent méfiantes : le 18 septembre, le Conseil municipal invite les personnes qui ont abandonné leur domicile depuis le 19 août (avant-veille de l’émeute d’Annecy) à le rejoindre, faute de quoi leurs biens seront placés sous séquestre. Plusieurs suspects sont innocentés sauf le citoyen Magnin du château de Verboux.


[1] Lafrasse (P.M.) Monographie de Dingy-Saint-Clair, Annecy 1919.

6 : La Révolution et l'Empire (1792-1815)-->


Imprimer la page Imprimer la page


Recherche



Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
les plus consultés sur l'histoire d'Annecy-le-Vieux ...
les plus consultés sur l'histoire d'Annecy-le-Vieux ...
7.10 : Ecrivains français dans la commune 8.2 : La vie communale 8.2 : La vie communale 8.2 : La vie communale 2.1 : Sites lacustres préhistoriques Plan du site 4.3 : Au temps des comptes de la châtellerie 2 : Du 15ème au début 18ème siècle 7.6 : Querelles autour du clocher 1.4 : Annecy-le-Vieux et le lac 7.8 : La lutte contre le feu 4.7 : Seigneuries et maisons-fortes 1 : " La Cour " 5.4 : Une supplique au roi en 1740 2 : Les cabarets au 19ème siècle 1792 4.4 : La grande peur du Moyen-âge 7.10 : Ecrivains français dans la commune 7.5 : Un point chaud : le Mont Rampon 4.2 : Anciens noms de familles et de lieux 5.2 : Cultivateurs et propriétaires 5.7 : De la seigneurie aux affranchissements 6.3 : Questions religieuses : de la persécution au Concordat 6.6 : La population de la commune au début du 19ème siècle 7.2 : Démographie 7.7 : Les débuts de l’instruction civique 5.1 : Points de repères chronologiques 6.4 : La vente des biens nationaux 6.5 : Le poids des guerres 8.1 : Annecy-le-Vieux dans le « moule français » Table des illustrations 3.4 : La chapelle de Brogny (ou de Bellegarde) 4.5 : Le Cardinal de Brogny entre la légende et l’histoire 5.5 : Annecy-le-Vieux en 1756 6.1 : Les échos des troubles de 1793 (vallée de Thônes, Annecy) 6.8 : L’affaire d’Annecy-le-Vieux (1814-1815) 7.3 : Activités socioprofessionnelles 3.5 : La Chapelle de Provins 4.1 : Points de repères chronologiques 5.6 : L’administration de la paroisse en 1769 6.2 : L’état d’esprit dans la commune 6.7 : La situation économique et sociale 7.4 : La vie de la commune au fil des jours 7.9 : Us et coutumes d’Annecy-le-Vieux 3.2 : La vieille église et son clocher Une gageure ? Glossaire des termes disparus 8.4 : L’enseignement 8.9 : Personnages célèbres d’Annecy-le-Vieux et d’ailleurs Bibliographie 1 : Les « Gaviules » d’Annecy-le-Vieux 8.8 : Le tramway Annecy-Thônes (1898-1930) 8.5 : Agriculture 8.2 : La vie communale Histoire d'Annecy-le-Vieux.pdf 5.3 : Le cadastre de 1730 Annecy-le-Vieux : le clocher 7.1 : La commune en marge de l’histoire 8.7 : Des « artifices » du Fier à la minoterie Cléchet 4.6 : L'épineuse question des dîmes 8.10 : Les guerres du XXème siècle 8.3 : La population, son cadre de vie et sa structure 4 : Dix-huitième et dix-neuvième siècles 8.11 : Urbanisation et toponymie 8.6 : La fonderie Paccard ou « l’art de la cloche » 1.5 : Histoires et contes - La légende de la Mavéria 1.1 : Formation et caractéristiques du sol 3.1 : Fondation et rattachement de la paroisse 1.6 : Le blason et les « Ancileviens » 1.6 : Le blason et les « Ancileviens » 5.2 : Cultivateurs et propriétaires 5.2 : Cultivateurs et propriétaires 3.6 : La chapelle de Frontenex 5.4 : Une supplique au roi en 1740 5.1 : Points de repères chronologiques 3.2 : La vieille église et son clocher 2 : Les cabarets au 19ème siècle 6.5 : Le poids des guerres 1.5 : Histoires et contes - La légende de la Mavéria 3.3 : L’église Saint-Laurent et ses chapelles 3.6 : La chapelle de Frontenex Avant-propos 3 : Inventaire du château de la Cour (20 mars 1722) 1.2 : Incidence sur les activités humaines 2.2 : Allobroges et Gallo-romains 8.11 : Urbanisation et toponymie 6.4 : La vente des biens nationaux 3.3 : L’église Saint-Laurent et ses chapelles 2.3 : Emergence et limites d’Annecy-le-Vieux 3.3 : L’église Saint-Laurent et ses chapelles

^ Haut ^